Droit et politique dans l'oeuvre d'Alexandre Marc : L'inventeur du fédéralisme intégral PDF

Alexandre Marc est l'" inventeur" du concept et de la formule du " fédéralisme intégral " : intégral parce qu'il dépasse le seul domaine de l'organisation politique pour embrasser tous les secteurs de la société. Tout à la fois pamphlétaire, journaliste, philosophe, militant, animateur, entraîneur d'hommes, " inventeur du futur " et plus tardivement enseignant, Alexandre Marc est un penseur clé du fédéralisme. Alexandre Marc (1904-2000) appartient aux " non-conformistes des années 30 ". Né en Russie de parents juifs, Alexandre Marcovitch Lipiansky (Marc est un pseudonyme) fuit la révolution bolchevique, s'installe en France, s'engage dans des études universitaires de philosophie à Iéna, à Fribourg en Brisgau, puis à l'Ecole libre des Sciences Politiques à Paris. Il participe au mouvement d'idées des années 30. Au lendemain de la guerre, il milite dans divers cercles européens et fédéralistes (son rôle au Congrès de La Haye en 1948 est majeur). Il fonde le Centre international de formation européenne, la revue L'Europe en Formation, vecteurs du fédéralisme intégral. Les sources non juridiques de l'inspiration d'Alexandre Marc sont éclectiques : Aristote, Proudhon, Péguy. Mais il a également réfracté la pensée de certains juristes contemporains : les notions fondamentales d'Etat, de patrie, de nation, de pouvoir, d'autorité ont été revisitées par Alexandre Marc, parfois de façon " bousculante ", dans le cadre d'une ample vision : le fédéralisme intégral entend promouvoir une transformation radicale de l'ensemble des structures sociales. Cet ouvrage expose les principales originalités de cette pensée dans le domaine juridique et politique : un fédéralisme qui n'a jamais été réalisé dans tous ses éléments.

Livres connexes