Lyotard et la philosophie du politique PDF

Les parenthèses qui encadrent le " du " de notre titre se veulent la trace d'une double oscillation : oscillation d'une part entre l'effort, très prégnant dans la philosophie française contemporaine, de délimitation du politique en ce qu'il a de plus propre et l'analyse tout aussi importante des formes de l'Etat de droit : oscillation d'autre part entre une philosophie dont le politique est l'objet, mais un objet parmi d'autres et une philosophie essentiellement définie par son statut politique. Au cœur de ce double balancement, Lyotard sera le nom propre d'une position singulière, qui fait du jugement et de la réflexion, en son acceptation kantienne, l'instrument d'une navigation créatrice de règles, d'une méditation sur l'irréductibilité du juste en même temps que sur sa nécessaire incarnation institutionnelle.

Livres connexes