Les nouvelles générations jihadistes. PDF

L'évolution du conflit syrien et la montée de l'État islamique en Irak ont entraîné un effet de bipolarisation du champ jihadiste actuel, qui favorise une rivalité construite autour de deux pôles s'affrontant pour le monopole du jihad global.
D'un côté, Al-Qaïda, mouvance à l'identité arabo-islamique qui a pris la forme d'un courant d'inspiration, dont l'extension géographique des idées a permis l'émergence de différents foyers autonomes et offert aux jihadistes la perspective de s'ériger en force politico-sociale ; de l'autre, l'État islamique, coalition initialement assez disparate (insurgés, chefs tribaux, groupuscules locaux, volontaires étrangers) qui s'est lancé dans une vaste offensive de conquête territoriale (Syrie, Irak) et dont l'ambition est de devenir le pilier de la défense des Arabes sunnites.

Livres connexes